[Lyrics] "Alone you breathe"

Tout l'art lié à la musique : paroles, concepts, pochettes, symboliques...

Modérateurs : Modérateurs du forum, Responsables / Animateurs de sections

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27581
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé

Message par Gandalf » 05 sept. 2005, 17:47

Un morceau emotionnellement surpuissant, peut être encore plus que "Believe" car ecrit après la mort de Criss Oliva, et s'adressant directement à lui par le biais de son frere.
Un titre qui questionne, qui parfois semble en vouloir à Criss d'être parti si tot, parfois mysterieux/mystique, des paroles où ceux qui ont perdu quelqu'un peuvent se retrouver dans au moins un couplet...
La version acoustique est plus courte mais chantée par Oliva, ce qui donne une autre dimension.
Mais je préfère cette version electrique, pour la montée en puissance, et le final majestueux, reprenant des vers de "Believe", et cloturant le tryptique engagé avec "When the crowds are gone".
Le summum du talent Savatagien avec cet album en général, et ce titre en apothéose finale.


Version personnelle:

"Tu n'as jamais été celui qui attendait
Bien que j'ai toujours cru que tu m'attendais personnellement
T'es tu reveillé de ton rêve
Et que vois tu de là où tu te trouves ?

Lequel de nous est à présent en exil
Lequel a besoin d'amnistie
N'es tu plus qu'un illusion
Dans mon esprit tu respires seul.

Tu croyais en des choses que je n'ai jamais connu
Tu te noyais au dehors mais il n'a jamais plu
Jusqu'à ce que tu t'en ailles simplement au travers d'une averse nettoyant la nuit]

Tu as tout gaché
Et maintenant nous ne verrons jamais
La fin du jeu
Le grand dessein
La ligne finale
Et ce que cela etait supposé signifier.

Dans le noir un coureur de fond
A disparu au coeur de la nuit
Nous laissant pantois et emerveillé
Nous fixant de ce point lointain pour voir dans nos vies.

Tu croyais en des choses que je n'ai jamais connu
Tu te noyais au dehors mais il n'a jamais plu
Jusqu'à ce que tu t'en ailles simplement au travers d'une averse nettoyant la nuit]

Tu as tout gaché
Et maintenant nous ne verrons jamais
La fin du jeu
Le grand dessein
La ligne finale
Et ce que cela etait supposé signifier.

Et si tout n'est qu'illusion
Rien de plus qu'une pure hallucination
Se cramponnant à un fantasme faiblissant

Comme Icare qui attend l'appel
D'un soleil qui le fera chuter
Telles les plumes de sa vie s'envolant librement
Peux tu voir
Voir

Demain
Et après
Tu me diras ce que je dois faire
Je me tiens ici
Croyant
Que dans le noir
Il existe une preuve

Peut être qu'à l'interieur
C'est le soleil de minuit
Peut être les yeux du nouveau né de demain
Ou alors encore
Nous ne saurons jamais
Et après tout
C'etait le spectacle

Que dois je faire

Je dois revenir
Je dois revenir
Je dois revenir

Que dois je faire

Je dois revenir
Je dois revenir
Je dois revenir

Que dois je faire

Me tenant dans un rêve
N'est ce pas ce à quoi ca ressemble
Pourrions nous alos reclamer un rêve refusé
Sachant ce que nous savons
Pourrions nous le laisser partir
Realisant que toutes les années sont fanées


Demain
Et après
Tu me diras ce que je dois faire
Je me tiens ici
Croyant
Que dans le noir
Il existe une preuve

Je suis le chemin
Je suis la lumière
Je suis les ténèbres dans la nuit
j'entends tes espoirs
Je ressens tes reves
Et dans le noir j'entends tes cris

Demain
Et après
Tu me diras ce que je dois faire
Je me tiens ici
Croyant
Que dans le noir
Il existe une preuve


La version originale:

You were never one for waiting
Still I always thought you'd wait for me
Have you from your dream awakened
And from where you are what do you see

Which of us is now in exile
Which in need of amnesty
Are you now but an illusion
In my mind alone you breathe

You believed in things that I will never know
You were out there drowning but it never showed
ŒTill inside a rain swept night you just let go

You're thrown it all away
And now we'll never see
The ending of the play
The grand design
The final line
And what was meant to be

In the dark a distant runner
Now has disappeared into the night
Leaving us to stand and wonder
Staring from this end into your life

You believed in things that I will never know
You were out there drowning but it never showed
ŒTill inside a rain swept night you just let go

You've thrown it all away
And now we'll never see
The ending of the play
The grand design
The final line
And what was meant to be

And if this is all illusion
Nothing more than pure delusion
Clinging to a fading fantasy

Like Icarus who heeds the calling
Of a sun but now is falling
As the feathers of his life fall free
Can you see
See

Tomorrow
And after
You tell me what am I to do
I stand here
Believing
That in the dark
There is a clue

Perhaps inside
This midnight sky
Perhaps tomorrow's new born eyes
Or then again
We'll never know
And after all
This was the show

What am I to do

Gotta get back
Gotta get back
Gotta get back

What am I to do

Gotta get back
Gotta get back
Gotta get back

What am I to do

Standing on a dream
Isn't what it seems
Could we then reclaim a dream refused
Knowing what we know
Could we let it go
Realizing that all the years are used

Tomorrow and after
You tell me what am I to do
I stand here believing
That in the dark there is a clue
I am the way
I am the light
I am the dark inside the night
I hear your hopes
I feel your dreams
And in the dark I hear your screams

Tomorrow and after
You tell me what am I to do
I stand here believing
That in the dark there is a clue


GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

Avatar du membre
SML66
Metal Invader
Metal Invader
Messages : 319
Enregistré le : 31 mars 2003, 23:41
Localisation : Perpignan

Message par SML66 » 05 sept. 2005, 18:07

Clue, ce n'est pas indice ???

weik
Gold Saint
Gold Saint
Messages : 11155
Enregistré le : 24 déc. 2004, 00:16

Message par weik » 05 sept. 2005, 18:08

c'est beau :,( :,( :,(

Avatar du membre
Everflow
Enemy of Reality
Enemy of Reality
Messages : 45973
Enregistré le : 04 sept. 2002, 21:27
Localisation : Beyond Within

Message par Everflow » 05 sept. 2005, 18:37

SML66 a écrit :Clue, ce n'est pas indice ???
Ouaip.

Superbe chanson sinon je trouve, surtout la deuxième moitié vraiment poignante.
I'm the lost one chasing colors to the sun
Colors bleed but never fade

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27581
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé

Message par Gandalf » 06 sept. 2005, 21:00

SML66 a écrit :Clue, ce n'est pas indice ???
Oui autant pour moi, bien vu.
je confonds toujours "clue" et "proof" :)
Je me suis pas relu, ca m'apprendra.
GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

Avatar du membre
SML66
Metal Invader
Metal Invader
Messages : 319
Enregistré le : 31 mars 2003, 23:41
Localisation : Perpignan

Message par SML66 » 06 sept. 2005, 22:33

Avec mon physique de Jésus, les clue, ça me connait :p !

Avatar du membre
Julien06
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3136
Enregistré le : 07 sept. 2002, 12:00
Localisation : Bordeaux

Message par Julien06 » 16 févr. 2006, 04:41

Ayant acheté "handful of Rain" y'a peu, et étant complètement tombé sous le charme de cet album tout simplement exceptionnel et notamment la ballade "alone you breathe", j'ai éssayé de traduire cette chanson, en repartant de la traduc de Gandalf ;)

Seule tu respires

Tu n'étais jamais entrain d’attendre
Bien que j'ai toujours cru que tu m'attendais personnellement
T'es tu réveillé de ton rêve
Et que vois tu de là où tu te trouves ?

Lequel de nous est à présent en exil
Lequel a besoin d'amnistie
Tu n’est plus qu'une illusion
Dans mon esprit tu demeures

Tu croyais en des choses que je n'ai jamais connu
Tu te noyais à l’intérieur mais ça ne s’est a jamais vu
Jusqu'à ce que tu t'en ailles simplement durant une nuit pluvieuse

Tu as tout gâché
Et maintenant nous ne verrons jamais
La fin du jeu
Le grand dessein
La ligne finale
Et ce que cela devait signifier.

Dans le noir un coureur de fond
A disparu au cœur de la nuit
Nous laissant pantois et émerveillé
Nous fixant de ce point lointain pour voir dans nos vies.

Tu croyais en des choses que je n'ai jamais connu
Tu te noyais à l’intérieur mais ça ne s’est a jamais vu
Jusqu'à ce que tu t'en ailles simplement durant une nuit pluvieuse

Tu as tout gâché
Et maintenant nous ne verrons jamais
La fin du jeu
Le grand dessein
La ligne finale
Et ce que cela devait signifier.

Et si tout n'est qu'illusion
Rien de plus qu'une pure hallucination
Se cramponnant à un fantasme faiblissant

Comme Icare qui attend l'appel
D'un soleil qui le fera chuter
Telles les plumes de sa vie s'envolant librement
Peux tu voir me voir


Demain
Et après
Tu me diras ce que je dois faire
Je me tiens ici
Croyant
Que dans le noir
Il existe une preuve

Peut être qu'à l'intérieur
Ce soleil de minuit
Peut être que demain de nouveaux yeux naîtrons
Ou alors encore
Nous ne saurons jamais
Qu’après tout
C’était le spectacle

Que dois je faire
Reviens
Reviens
Reviens

Que dois je faire
Reviens
Reviens
Reviens

Me tenant dans un rêve
N'est ce pas ce que nous réclamons
Un rêve déchu, sachant ce que nous voulons
Pourrions nous le laisser partir
Réalisant que toutes les années sont fanées

Demain
Et après
Tu me diras ce que je dois faire
Je me tiens ici
Croyant
Que dans le noir
Il existe une preuve

Je suis la voie
Je suis la lumière
Je suis l’obscurité dans la nuit
j'entends tes espoirs
Je ressens tes rêves
Et dans le noir j'entends tes cris




Demain
Et après
Tu me diras ce que je dois faire
Je me tiens ici
Croyant
Que dans le noir
Il existe une preuve

:,( :,( :,( :,( :,(
Bib a écrit :L'important, c'est que tu sois de base !!

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27581
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé

Message par Gandalf » 25 sept. 2010, 13:32

Rha putain mais ce titre, toujours surpuissant :,( :,( :bow:
GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

Avatar du membre
JosephCurwenII
Heavy Metal Maniac
Heavy Metal Maniac
Messages : 114
Enregistré le : 11 nov. 2011, 03:46

Message par JosephCurwenII » 29 mai 2012, 02:08

Enfin , je ne suis plus seul !! surpuissant oui c'est clair , elle est dans une version courte , dans the wake of maegelan aussi , mais la vrais version et tout simplement merveilleuse
"Remember Piracy it's a crime "
http://www.youtube.com/watch?v=9G1OKn3aCHg

Répondre Sujet précédentSujet suivant