La discographie la plus bordélique

Débats divers généralistes, conseils, sondages, tops, questions existentielles.

Modérateurs : Modérateurs du forum, Responsables / Animateurs de sections

Avatar du membre
Everflow
Enemy of Reality
Enemy of Reality
Messages : 44569
Enregistré le : 04 sept. 2002, 21:27
Localisation : Beyond Within

Message par Everflow » 04 juin 2018, 00:25

Il y a des groupes qui n'ont pas trop eu le sens de la carrière, et dont on ne comprend rien à la discographie à moins d'être un fan avisé. Et encore...

Quelques exemples qui me viennent à l'esprit.

Leatherwolf :
- les 2 premiers albums ainsi qu'un EP portent le même nom, c'est à dire Leatherwolf :crazy:
- l'album sorti en 2006 a été réenregistré avec le chanteur d'origine à peine un an plus tard...

Warlord :
- des chansons réenregistrées 36 fois entre les différents albums
- le deuxième album est en fait un "live" en studio avec pas mal de titres du précédent... lui-même un mini-album voire un EP
- les premiers chanteurs portaient le même pseudonyme, juste incrémenté (Ghost leur a tout piqué :D)

Morgana Lefay :
- changement de nom en Lefay entre 1997 et 2004 pour cause de dissidence, puis retour à celui d'origine
- entre temps un album "Morgana Lefay" en 99 qui n'a absolument rien à voir avec le style du groupe (et pour cause c'est le groupe dissident)

Pentagram (US) :
- si vous comprenez la différence entre Pentagram et Death Row, vous êtes le seul :D Les 2 étant parfois exactement le même groupe, et à d'autres moments 2 groupes distincts, selon les époques...

Sabbat (Jap) :
- 50 fois plus de lives, splits et autres compiles à l'arrache que d'albums à proprement parler :lol:


I'm the lost one chasing colors to the sun
Colors bleed but never fade

Avatar du membre
ChaNoir
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 2249
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 04 juin 2018, 11:29

je ne sais pas si c´est suffisamment bordélique pour passer dans ton sujet, mais ça me fait penser à Tyran´Pace, le premier groupe de Ralf Scheepers.

Ils ont enregistré Eye to Eye, Long Live Metal et Watching You dans les années 80 puis se sont séparés. En 1998 une poignée de gugusses a racheté les drouts sur le nom et ont sorti un album infâme sans aucun membre de la formation d´origine Take A Seat in The High Row
"going insane and not coming back"

Avatar du membre
Everflow
Enemy of Reality
Enemy of Reality
Messages : 44569
Enregistré le : 04 sept. 2002, 21:27
Localisation : Beyond Within

Message par Everflow » 04 juin 2018, 23:08

Disons que dans leur cas c'est surtout le line-up qui est bordélique. :D

D'autres cas :

La discographie solo de Devin Townsend est difficile à suivre pour le néophyte, avec des albums purement solo, d'autres DT Band, d'autres DT Project, et des projets sous un autre nom.

En matière de changements de nom incompréhensibles Satan sont imbattables, d'autant qu'ils ont sorti des albums sous chaque patronyme : Satan > Blind Fury > Satan > Pariah.

Même un groupe comme Manilla Road a son lot de bordel, avec :
- 2 premiers albums très différents du reste et méconnus, avant que le groupe ne trouve sa voie
- un album enregistré en 1981 mais paru seulement en 2002
- un album solo de Mark Shelton paru abusivement sous le nom Manilla Road
I'm the lost one chasing colors to the sun
Colors bleed but never fade

Avatar du membre
Mc Brain
Defender of the Faith
Defender of the Faith
Messages : 7139
Enregistré le : 18 janv. 2005, 22:47
Localisation : Ile de France - 3ème porte à gauche

Message par Mc Brain » 05 juin 2018, 21:06

Je viens de voir que Stone Temple Pilot vient de publier un deuxième album éponyme en 2018 après celui de 2010 (qui est aussi l'avant dernier album je crois) :D
Gaëtan: "Reste plus qu'à interdire les citations dans les signatures... "

Avatar du membre
Dark Schneider
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2858
Enregistré le : 08 juin 2003, 17:09
Localisation : Caen (14)
Contact :

Message par Dark Schneider » 06 juin 2018, 11:56

Il y'a en effet beaucoup de groupes japonais avec des discographies bien bordéliques comme Sabbath.

Sinon, les allemands de Trance sont pas mal non plus :

- Les 3 premiers albums sont au nom de Trance
- pour des problèmes de droit, il change leur nom en Trancemission : un album en 89
- ils récupèrent rapidement les droits, et ressortent en 91 un album sous le nom de Trance, puis split quelques années plus tard
- En 2002, le groupe renait de ses cendres sous le nom de .... Trancemission, mais officielement ce n'est pas tout à fait le même groupe, mais on y retrouve l'ancien leader (Lothar Antoni). Dernier album sorti en 2015.
- L'année dernière, d'autres anciens membres reforment le groupe d'origine, donc Trance et sortent un album (médiocre) dans la foulée, sans Lothar Antoni (qui était l'âme du groupe)

Un beau bordel quoi :mad:
Image

Avatar du membre
olivier64
Defender of the Faith
Defender of the Faith
Messages : 10362
Enregistré le : 02 juin 2010, 21:58
Localisation : Bayonne

Message par olivier64 » 06 juin 2018, 14:42

DESTRUCTION, avec les 3 CD (2 minis et un album) publiés dans les années 90 après le départ de Schmier, et reniés depuis par le groupe (ils ne figurent pas dans la discographie officielle du groupe sur leur website par exemple).
Everflow a écrit :
04 juin 2018, 23:08
Même un groupe comme Manilla Road a son lot de bordel, avec :
- un album enregistré en 1981 mais paru seulement en 2002
Cet album est d'abord paru en 1999 en version pirate incomplète par un label grec sous le nom "Dreams of Eschaton (Demo '81)", puis en 2002 sous le nom "Mark Of The Beast" chez Monster Records, et enfin ressorti en 2016 chez High Roller sous le nom "Dreams Of Eschaton". :mad:
Dark Avenger a écrit :Je pense à peu près le contraire
the fab a écrit :LE METAL, tu le trouves si t'es apte à le trouver. T'as pas besoin d'un parcours fléché. C'est comme ça qu'il te prend un jour par les ovaires, au détour d'un chemin de campagne, et pas d'une autoroute éclairée par les néons de TF2 ou de M7

Avatar du membre
Google[Bot]
Defender of the Faith
Defender of the Faith
Messages : 16474
Enregistré le : 05 févr. 2006, 18:58

Message par Google[Bot] » 13 juin 2018, 13:16

Judas Priest a fait la même chose avec les 2 albums de la période Ripper...
Totalement écartés de la disco des compiles etc...
mimimimimimimimi
mimimimimimimimi
mimimimimimimimi
mimimimimimimimi

Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2744
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Message par mike-polar » 13 juin 2018, 20:28

Ils ne figurent même pas sur les plateformes comme Spotify d'ailleurs....

Avatar du membre
jony
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1699
Enregistré le : 13 mai 2010, 19:27

Message par jony » 17 juin 2018, 13:19

ChaNoir a écrit :
04 juin 2018, 11:29
je ne sais pas si c´est suffisamment bordélique pour passer dans ton sujet, mais ça me fait penser à Tyran´Pace, le premier groupe de Ralf Scheepers.

Ils ont enregistré Eye to Eye, Long Live Metal et Watching You dans les années 80 puis se sont séparés. En 1998 une poignée de gugusses a racheté les drouts sur le nom et ont sorti un album infâme sans aucun membre de la formation d´origine Take A Seat in The High Row
Il me semble avoir lu qu'en fait c'était le guitariste d'origine qui avait obtenu les droits pour continuer le groupe avec un nouveau line-up (dont il ne faisait pas partie :crazy: ). Je me demande s'il n'est pas à la production ou un truc comme ça.



Dans le genre bordel, y a aussi Tokyo Blade dont je ne n'ai jamais tout compris.
- Il me semble que le premier album est sorti sous deux noms Tokyo Blade et Midnight Rendez-vous pour les États-Unis à un an d'intervalle. Mais les albums ne contiennent pas exactement les mêmes chansons, mais le même artwork. Sans parler de l'EP qui s'appelle aussi Midnight Rendez-Vous.
- un an plus tard le groupe enregistre un nouvel album "Night Of the Blade", mais finalement change de chanteur. L'album est réenregistré et sort avec la voix du nouveau chanteur. Mais en 1998, le groupe ressort l'album Night Of the Blade : The Night Before avec les enregistrements du chanteur d'origine.
- Après il y aussi des albums enregistrés par des membres plus ou moins originaux sous d'autres noms de groupe qui finalement prendront le nom Tokyo Blade à la demande des maisons de disque.

Mais ça ce n'est que la discographie parce le line-up de ce groupe et des groupes formés par les membres originaux ensemble... Y a de quoi sortir une trilogie de bouquins...
Long Live Rock'n'Roll

Avatar du membre
Akerbeltz
Hammerhead
Hammerhead
Messages : 43
Enregistré le : 08 janv. 2011, 12:50
Localisation : Akelarre

Message par Akerbeltz » 12 juil. 2018, 21:15

Cities (power metal de New York, avec A.J. Pero de Twisted Sister à la batterie). Discographie minuscule mais confuse : un maxi 6 titres sorti en 1985, "Annihilation Absolute", puis un album enregistré l'année suivante avec les 6 mêmes morceaux + 3 nouveaux, portant le même titre et quasiment la même pochette à quelques variations près. Mais ce sont bien 2 enregistrements complètement différents.
Treparé las cimas, subiré a lo alto
Tornaré el caos a vuestros lares
Yo soy el Akerbeltz
El gran cabrón, ¡badator! ¡Badator!
El que le corta las alas a los ángeles
Y los devuelve a la tierra
El que desnuda vuestros cuerpos
Y os enseña a esconderos en los árboles
Akerbeltz se caga en todos vosotros
¡El gran cabrón negro se caga en todo!

Avatar du membre
Set
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1633
Enregistré le : 13 sept. 2003, 18:14

Message par Set » 12 juil. 2018, 22:09

On peut citer également Pantera pour les premiers albums qui ont été complètement occultés après la sortie de "Cowboys From Hell".
Follow The Signs ...

Répondre Sujet précédentSujet suivant