Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Débats divers généralistes, conseils, sondages, tops, questions existentielles.

Modérateurs : Modérateurs du forum, Responsables / Animateurs de sections

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3468
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 14 déc. 2019, 19:51

J´en ai un peu marre des listes numérotées parce que dans le fond cette hiérarchisation est somme toute un peu fragile et aléatoire. Alors je vous propose cette année simplement une sorte de pot-pourri des albums sortis en 2019: qu´avons-nous acheté? Qu´avons-nous aimé? Des déceptions? Des achats de convenance? Des achats qui restent encore à effectuer? Et plus selon ce qui vous passe par la tête...

Je commence.

A. Chez les ChaNoir on a acheté si nos propres informations sont à jour :innocent: 17 albums sortis cette année, répartis en 4 catégories:

Les grands gagnants à l´unanimité
- Sanhedrin, The Poisoner
- Au-dessus, End of Chapter
- Codeia, As He Turned Back Towards The Eye Of The Storm
- Electric Shock, Trapped In The City
- Idle Hands, Mana
- High Fighter, Champain
- Bewitcher, Under the Witching Cross
- Axe Crazy, Hexbreaker
- Screamer, Highway of Heroes
- Metal Inquisitor, Panopticon
- Lord Vicar, The Black Powder
- Tanith, In Another Time

La petite déception:
- Mammoth Storm, Alruna
Je le trouve moins marquant que son prédécesseur Fornjot, et même après plusieurs écoutes je ne rentre pas vraiment dedans. Cela s´écoute bien en musique de fond mais on tourne quand même un peu en rond là

Les achats de convenance: (j´entends par achat de convenance qu´étant diehardfan d´un groupe on se doive d´acheter le dernier album même si on n´est pas convaincu, ou que connaissant l´un ou l´autre membre du groupe on se sente un peu obligé - même si c´est de bon coeur - et ce genre de choses. Le contraire d´un achat coup de coeur quoi.)

- Reternity, Facing The Demon
Il y a du bon et du moins bon sur cet album, je ne dirais pas que c´est une déception; c´est un début et il y a des marques à prendre, puis il manque un bassiste. Mais c´est clairement un achat de convenance parce que je l´aurais acheté même s´il était à jeter.
- Powerized, The Mirror´s Eye.
C´est du compliqué pour faire compliqué. Ça s´écoute bien dans l´auto. Acheté parce que c´est Nick Holleman au chant.

Les "spécial Heiko" (c´est-à-dire que moi ça me gave mais lui en est très content)
- Amulet, The Inevitable War
- Atlantean Kodex, The Course of Empire

B. Ensuite les ChaNoir envisagent d´acquérir diverses choses dans un futur de plus en plus incertain au vu des temps qui courent :D

Les futurs achats désirés:
- Hatred Dusk
- Crypt Sermon, The Ruins of Fading Light
- Krypts, Cadaver Circulation
- Year of the Goat, Novis Orbis Terrarum Ordinis
- Avatarium, The Fire I Long For

Les futurs achats de convenance:
- Pretty Maids, Undress Your Madness
- D-A-D, A Prayer for the Loud


"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3543
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Message par demes » 14 déc. 2019, 21:10

Dans le désordre donc :

Amulet - The Inevitable War (faut que je le rajoute dans mes concerts de l'année ce groupe - là tiens, content qu'il ait plu à Heiko :) ).
Tool - Fear Inoculum (y'a rien à faire, Keenan est le roi du prog).
Electric Shock - Trapped in The City (content qu'il ait plu aux ChaNoir :) ).
Queensrÿche - The Verdict (pas de quoi me le passer en boucle mais très plaisant quand même, dommage à l'Alcatraz ils ne l'ont pas vraiment mis en valeur).
Leprous - Pitfalls (je ne le dirai jamais assez, Solberg a une voix de dingue. :mad: Un de mes deux coups de coeur de l'année. Hâte de les voir au Hellfest).
Soilwork - Verkligheten (Personnellement c'est un album qui me "parle" pas mal. Je n'ai toujours pas cessé de me passer en boucle les trois premiers titres sortis, surtout "Full Moon Shoals" le deuxième qui notamment m'accompagne au boulot tous les matins. Mon autre coup de coeur de l'année. Je ne raterai plus aucune date faisable pour moi).

Petite déception :

Rammstein - Rammstein (à part Deutschland je n'ai guère accroché pour une première écoute).
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3468
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 14 déc. 2019, 21:59

Leprous c´est un groupe auquel il faut absolument que je m´intéresse
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Denis
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3235
Enregistré le : 16 juil. 2003, 11:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par Denis » 14 déc. 2019, 22:44

Peu d'achats cette année mais ce qui ressort du lot :
Gorgon - The Veil of Darkness : un retour en fanfare (c'est une expression, ils font toujours du Black :P)
Savage Master - Myth, Magic and Steel : album varié et heavy, leur meilleure sortie. J'espère avoir une tournée européenne avec une date faisable en 2020.
Seth - Les blessures de l'âme : XX ans de blasphème : En 98, ça ne m'avait pas passionné mais cet enregistrement live avec ce son puissant m'a scotché :evilbang:

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3543
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par demes » 14 déc. 2019, 23:13

ChaNoir a écrit :
14 déc. 2019, 21:59
Leprous c´est un groupe auquel il faut absolument que je m´intéresse
Tu sais ce qu'il te reste à faire. :D
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
Set
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1737
Enregistré le : 13 sept. 2003, 18:14

Message par Set » 15 déc. 2019, 11:50

Pas encore fait la liste de tout ce que j'ai acheté en 2019, mais ça a été une grosse année niveau achats :)

Au rayon satisfactions :

* Atlantean Kodex - The Course Of Empire : Encore plus épique que ces prédécesseurs !
* Borknagar - True North : Excellent album de Viking/Death Metal !
* Helloween - United Alive : Clairement (pour moi) la meilleure chose qui soit sortie en 2019 ! Ca m'a replongé directement en 2017 pour le concert des citrouilles à Paris :) Y'a même eu des effets collatéraux - j'apprécie maintenant le chant de Deris :D Donc je me replonge depuis dans les premiers albums post Kiske, à savoir Master Of The Rings, The Time Of The Oath, Better Than Raw & The Dark Ride (pas été plus loin dans leur disco).
* Idle Hands - Mana : Acheté un peu par hasard sur bandcamp, eh bien pas déçu du tout de mon achat. C'est un disque qui tourne très régulièrement chez moi.
* Rival Sons - Feral Roots : Il y avait for à faire après Great Western Valkyrie, mais pour moi le pari est réussi. C'est un excellent disque qu'à sorti cette année Rival Sons. Mention spéciale aux titres de fin d'album, à savoir All Directions & Shooting Stars !

Au rayon déceptions :

* Enforcer - Zenith : Je comprends l'évolution qu'a souhaité prendre le groupe, mais clairement j'adhère beaucoup moins à la démarche par rapport aux anciens albums :/
* Grand Magus - Wolf God : Ni mauvais, ni excellent, juste sympa :/ Mais (un peu) dommage, ça ronronne trop côté Grand Magus.
* Myrath - Shehili : Après l'énorme Legacy j'attendais peut-être trop son successeur - qui est très bien - mais quand même en deçà de son fantastique prédécesseur.
* Rammstein - Rammstein : 1 excellent titre (Deutschland), 1 titre sympa (Radio) et beaucoup trop de titres insignifiants pour mes oreilles :( Dommage, j'en attendais beaucoup plus ...
Follow The Signs ...

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3543
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Message par demes » 15 déc. 2019, 16:00

Je ne suis donc pas le seul pour le dernier Rammstein...

Pour Grand Magus ça a commencé à ronronner à partir de Sword Songs.
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27799
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par Gandalf » 15 déc. 2019, 16:35

Ça fait des années que je n'achète plus beaucoup ou plus du tout de nouveautés... souvent j'ecoute avec une ou plusieurs années de retard.

2019 ne déroge pas à la règle, j'ai juste acheté :
Le Rammstein, largement mon album favori de l'année, pas le meilleur du groupe mais assez bon pour que je l'écoute encore régulièrement des mois après. :rock:
Le live de Slayer à Inglewood, pas au niveau du "Decade of aggression" bien sûr, mais bien efficace quand même.

J'ai quand même écouté via mes emprunts à la bibliothèque:
Le "Flesh and blood" de Whitesnake, très bon, le meilleur depuis un bail.
"I, the mask" de in flames, bon, meilleur que les derniers.
"Resist" de Within temptation", pas mal, du bon et du moyen.
"Nighttime stories" de Pelican, tout instrumental et vraiment de bons passages.
"Berserker" de Amon Amarth, très bof, très bateau...
"Patience" de Mannequin pussy, du sous sous Hole, limite plagiat...
"Admission" de Torche, pas aimé.

Sinon le dernier Dido en hors metal, du Dido pur jus.

Du coup je peux aller dans le même topic pour 2018, je vais pouvoir le remplir maintenant :D
GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

Avatar du membre
jamz
Metal Invader
Metal Invader
Messages : 308
Enregistré le : 27 juin 2014, 19:48
Localisation : Basse Normandie
Contact :

Message par jamz » 15 déc. 2019, 18:15

Comme toi Gandalf, achète très peu de nouveauté.
Le seul acheté de l'année, le dernier Midnight Force.
ça me fait penser que je n'ai toujours pas reçu le vinyle,
et ça commence a être long.

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3543
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par demes » 16 déc. 2019, 16:30

Gandalf a écrit :
15 déc. 2019, 16:35
Sinon le dernier Dido en hors metal, du Dido pur jus.
Je ne savais pas qu'elle chantait toujours, c'est comment par rapport à "No Angel" ? Je l'avais acheté à l'époque et j'avais bien aimé.
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2924
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Message par mike-polar » 22 déc. 2019, 13:27

J'ai toujours beaucoup de mal a me remettre en tete les albums que j'ai decouvert cette annee mais on va essayer

- Blood Incantation - Hidden History of the Human Race: clairement l'album death metal de l'annee
- Mayhem - Daemon: retour en force avec un album tres direct, coherent et percutant
- Darkthrone - Old Star: avec cet album ils ont trouve l'equilibre parfait entre leurs racines black metal et l'esprit heavy metal qu'ils ont commence a cultiver il y a quelques albums
- Tomb Mold - Planetary Clairvoyance: je suis impressionne par le rythme des sorties de ce groupe et l'evolution entre chaque album
- Deathspell Omega - The Furnace of Paligenesia: rien de nouveau forcement pour DSO mais ca reste archi bien fait

- Blut Aus Nord - Hallucinogen
- Bolzer - Lese Majesty
- Gatecreeper - Deserted
- Devil Master - Satan Spits on the Children of Light


Je n'ai toujours pas ecoute le Crypt Sermon, le Idle Hands dont tout le monde parle

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27799
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par Gandalf » 22 déc. 2019, 15:24

demes a écrit :
16 déc. 2019, 16:30
Gandalf a écrit :
15 déc. 2019, 16:35
Sinon le dernier Dido en hors metal, du Dido pur jus.
Je ne savais pas qu'elle chantait toujours, c'est comment par rapport à "No Angel" ? Je l'avais acheté à l'époque et j'avais bien aimé.
C'est dans la même veine, mais quand même un peu en dessous.
GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

Avatar du membre
Achille
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1642
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Top albums 2019

Message par Achille » 27 déc. 2019, 08:54

Tout est dans le titre ! :D

Mon top est déjà formé mais je vais tenter d'écrire quelques mots pour chaque album.
En attendant ceux qui savent déjà quels sont les meilleurs sorties de 2019 peuvent les poster ici :)
☞ ⁍ Bullet Club 4 Life ⁌ ☠
☞ ⁍ バレットクラブ ⁌ ☠

Denis
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3235
Enregistré le : 16 juil. 2003, 11:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Top albums 2019

Message par Denis » 27 déc. 2019, 10:31

C'est pas un peu une redite de http://www.dotf.fr/viewtopic.php?f=20&t=36798 ?

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3468
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Re: Top albums 2019

Message par ChaNoir » 27 déc. 2019, 15:06

Denis a écrit :
27 déc. 2019, 10:31
C'est pas un peu une redite de http://www.dotf.fr/viewtopic.php?f=20&t=36798 ?
Si ;-)
Sujets fusionnés :-) :cheers:
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Denis
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3235
Enregistré le : 16 juil. 2003, 11:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Top albums 2019

Message par Denis » 27 déc. 2019, 17:46

ChaNoir a écrit :
27 déc. 2019, 15:06
Sujets fusionnés :-) :cheers:
Tu es sûre d'avoir fusionné le bon ? :D

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3468
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 27 déc. 2019, 17:56

non :D :saint:

Edith: c´est mieux maintenant? (et encore, si je te dis qu´au départ j´avais fusionné le bon sujet, puis je me suis dit merde c´est pas ça, j´ai fusionné le mauvais, et nous voilà de retour au bon. Conclusion: ne jamais faire d´expériences de fusion quand on est malade et qu´on manque de sommeil :innocent: )
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Denis
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3235
Enregistré le : 16 juil. 2003, 11:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par Denis » 27 déc. 2019, 18:27

:lol:
Repose toi bien ;)

Avatar du membre
Metal Witchcraft
Stormrider
Stormrider
Messages : 369
Enregistré le : 30 août 2017, 12:23
Localisation : Puy de Doom

Message par Metal Witchcraft » 27 déc. 2019, 18:39

J'ai du mal à vraiment départager les disques que j'ai acheté cette année... Trop peu de recul ! Avec le temps qui passe, les goûts évoluent et un album que j'aurai écouté dix fois dans la semaine ne sortira peut être pas avant des semaines/mois/années une fois le choc de la découverte passé.
Toutefois, en jetant un œil au lecteur Windows media (j'extrais tous mes CD) en passant par les années, je m'aperçois que ça totalise 28 heures de musiques contre 18 l'an passé, 31 en 2017 et bien moins encore avant... Bon, c'est très subjectif, après tout, tous les albums n'ont pas la même durée m'enfin...
Donc, après cette réflexion aussi personnelle qu'inutile, laissez-moi vous raconter mon année musicale circa 2019 (qui était et est encore (plus que 4 jours à tirer), une année de merde !):
Lebe Dich Leer de Bethlehem: ça faisait un bail que je m'étais promis de me pencher sur le cas d'Onielar. Outre les problèmes de larynx récurrents de la dame au sein de Darkened Nocturn Slaughtercult, elle sublime ici son talent en élargissant la palette de sons qu'elle produit: susurrant, chuchotant, pleurant presque, elle insuffle à cette musique sombre et aliénante un surplus de folie et arrive à s'approprier l'œuvre. Un album que j'ai écouté en boucle, ou chaque détail à son importance.
Trapped In The City de Electric Shock: bien que plusieurs morceaux tournaient déjà dans les setlist, la surprise est de taille à la première écoute de ce premier album que j'oserai qualifier de parfait. Pas que tous les morceaux soient des classiques, mais les 40 minutes de Hard contenus sur la galette valent leur pesant de Gibson et de Leffe Rituel avec une mention spéciale pour "Rock'n'roll Overdose" et "Hard Night" qui sortent du format classique des autres morceaux. Comme tous les grands albums, il y a bien quelques morceaux qui font baisser la tension, mais qui arrivent quand même à rester en tête après la première écoute, sans que ça verse dans le AOR ou le FM. Un futur grand de la scène ?
Slit Throat Requiem de Gardsghastr: Oui c'est imprononçable, et oui , un groupe de Black Sympho/Orchestral/à clavier peut encore sortir un bon disque en 2019, ici ce qui m'a accroché c'est la froideur qui se dégage de l'ensemble. Je n'ai pas encore osé l'écouter intensivement, de peur de faire une hypothermie dans mon canapé. C'est un bon signe !
Rotten de... Rotten: Un excellent premier dégueulis élaboré par nos bouchers Pictaves à base de Asphyx et de Obituary après 30 jours de maturation dans une cave humide sous l'œil de shoggoths borgnes. Essayez c'est l'adopter ! Par contre, préparez les cotons tiges car c'est bien gras et épais comme mixture.
Saint Vitus de... Saint Vitus: Ouaiiiis ! Le retour de Scott et son chant Heavy. Un album varié, du Hardcore avec le son Doom, du gros Doom écrasant, des sortes de ballades... Par contre les mecs se sont pas fait chier pour la pochette, ni pour le nom du disque ! A quand un duo avec Wino ?
Hate And Disgust de Shaxul: Excellent, le croisement entre le vieux Bathory et Bad Religion d'après le chef d'orchestre. La sauce prend bien, ça reste en tête, ça tape dans les neurones et donne envie de mouliner dans sa voiture. Attention à éviter son écoute sur autoroute si vous avez le sang chaud.
Sinon j'ai bien aimé la compilation version 3 CD de Woodstock... :diable:
J'ai pas tout cité mais ce qui m'a le plus retenu l'oreille est ici. Bisous !

Avatar du membre
Achille
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1642
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Message par Achille » 31 déc. 2019, 10:54

Bon alors je ne veux pas faire le chieur ou le dissident mais comme j'avais préparer un top 10 pour mon humble blog (dans lequel je réuni tous les top que je peux trouver, hein :D ) je vais me contenter de le copier-coller même si on parle des albums de maniére générale ici. :)



Partons maintenant sur les sorties de l’année en citant la déception qui fut malheureusement une déception attendue puisqu’il s’agit du dernier Amon Amarth pour lequel les Suédois ont fait le minimum syndical avec des repompages de riffs et des paroles utiles pour faire bander le brave petit viking-wanna-be. Et finalement je me dis : “ils ont raison !” Après tout pourquoi s’emmerder ? Les fans veulent justes des paroles avec “vikings” “battle” “beer” et des riffs amon amarthien basiques alors hein… Raise your horns comme ils disent mais cela sera sans moi.
Rajoutons dans le tas le Leprous, vraiment pas fameux selon moi…

Deux albums auraient pu paraître dans la case déceptions : Alcest et Insomnium. Alors ils ne sont pas dégueulasses mais mes attentes pour ces deux formations que j’aime beaucoup sont hautes. Le truc est que je ne les ai écoutés qu’une fois et je pense que je devrais approfondir mes écoutes un peu plus…
Pareil pour Soen et Saor sauf que pour ces albums une seule écoute fut suffisante pour me faire dire qu’ils ont sorti de très beaux disques.

Il y quatre albums qui j’aurais voulu mettre dans mon top 10 mais il fallait bien n’en garder que dix donc…
Un duo de power Metal avec les derniers Gloryhammer (Legend From The Galactic Terrorvortex) et Majestica (Above The Sky). Le premier applique une recette similaire à son second opus et certains diront peut-être qu’ils ne se foulent pas mais j’ai vraiment trouvé l’album bon et inspiré, avec plein d’humour et des titres entrainants et fédérateurs. Le second est juste une grosse preuve d’amour au power. Il n’y a qu'à écouter Majestica ou lire les interviews de Tommy Johanssen pour comprendre à quel point le guitariste chanteur adore le style et il le lui rend bien en sortant une perle de power.
Brymir nous offre avec Wings Of Fire le meilleur album de death mélodique de l’année, bien loin devant Insomnium et même Soilwork (pas mauvaise la sortie des Suédois tiens…). C’est un death mélo très “clair et lumineux” de part la grosse utilisation des claviers donnant en plus un petit côté power/heavy, si bien qu’entre ces-derniers et certains riffs on pense parfois à du Children Of Bodom. C’est puissant et accrocheur et ce fut une de mes jolies découvertes de l’année.
The Neal Morse Band avec The Great Adventure qui est dans la parfaite continuité de A Similitude Of A Dream. On trouve même le thème de ce second opus dans ce dernier et troisième album, comme pour faire le lien entre les deux au cas oú les pochettes n’auraient pas suffit. Du coup si on a aimé A Similitude alors cette dernière sortie ne posera pas de problème. On a du bon rock/Metal progressif sur deux CDs avec, comme souvent quand Morse traine dans le coin, un thème propre à l’album (deux en fait ici) et pour moi cela suffit amplement pour en faire un bon opus.

Ce qui nous amène au top 10 :

10) ATLANTEAN KODEX - The Course Of Empire.
Un album de heavy des plus épique avec des touches de doom, chaque titre est fédérateur et nous incite à reprendre le refrain en levant le poing vers les cieux comme pour défier les dieux dès la guerre eux-mêmes.

9) WILDERUN - Veil Of Imagination. Ma seconde jolie découverte de l’année. On a ici un groupe Américain de death progressif avec des voix claires, de la musique folk, et d’autres éléments dont une musique faisant penser à des BO de films et conférant au style un aspect flamboyant. Je n’aime pas Opeth mais beaucoup de passage me font penser à Opeth sans pour autant me rebuter, aussi l’utilisation de voix claire avec une musique extrême renvoie directement à Enslaved. De plus la pochette est somptueuse et cet album est actuellement premier du top de Metal Storm, faut le savoir !

8) NEAL MORSE - Jesus Christ The Antichrist. Revoici Neal Morse ce petit margoulin qui a sorti plein de choses cette année exprès pour figurer dans mon top 10. Ahlala un sacré numéro celui-la ! Cet album est sûrement un des projets des plus chers et personnels au gentil monsieur Morse puisqu’il s’agisse d’un rock opera (progressif hein) relatant la vie de Jesus Christ et mêlant la patte du Morse a des éléments nouveau pour Neal comme pas mal de chanteurs (dont Ted Leonard dans le rôle du Christ) ou encore des cordes ou des cuivres et le style peut passer dans le blues, le heavy ou même le rock sans que cela dépareille. Un album sincère et touchant, bien écrit et très prenant. Bref ! Une réussite.

7) DREAM THEATER - Distance Over Time. Dream Theater fait le boulot et continue de sculpter tranquillement sa légende en nous délivrant un album classique, trop classique diront certains ? Mais personnellement cela me convient ! Les titres sont vraiment bons : “Paralyzed” et “S2N’ possédant des refrains qui restent en tête, le beau final de “Wither’s End” traitant du douloureux sujets des femmes malmenées, le “Bartstool Warrior” aux relents du magnifique Six Degrees Of Inner Turbulence, ou encore la touchante et puissante “Out of Reach” qui me fait frissonner… Le tout avec un Petrucci grandiose. Clairement pas le meilleur album des Américains mais clairement pas un album à jeter ! Vivement la tournée !

6) SWALLOW THE SUN - When A Shadow Is Forced Into The Light. Un dark death mélodique de toute beauté, tant au niveau musical que textuel ou même au niveau de la pochette que je trouve sublime. Un album si attirant et intense que je ne l’écoute que lors de certains moments, par exemple en buvant un whisky quand dehors il fait gris et il pleut.

5) DISENTOMB - The Decaying Light. L’album death de l’année ! Un death puissant avec une aura angoissante qui lui est propre et qui perdure tout au long du disque, tant sur les morceaux brutaux et rapides que sur les titres au tempos plus lents. C’est d’ailleurs sur ces-derniers que l'atmosphère pesante est renforcée et je trouve que la pochette retranscrit parfaitement l’univers dans lequel nous traîne Disentomb, un monde mort, dangereux et angoissant. Le gamer que je suis ne peut s’empêcher de faire le rapprochement entre la pochette et Dark Souls, on y voit un petit personnage avec une torche devant ce colosse figé qui, si on est dans le jeu, se réveillera à coup sûr une fois que la musique symphonique grandiose commencera…

4) EVERGREY - The Atlantic. Un album qui revient de loin puisque lors des premières écoutes je le trouvais juste sympa mais au fur et à mesure que je me le passais je lui trouvais toujours plus de charme bien que les titres soient inégaux. En effet on ne peut pas vraiment mettre un titre comme “All I Have”, jolie balade assez classique, au même niveau que le majestueux “A Silent Arc”, long titre sombre qui nous montre Evergrey admirablement inspiré. Néanmoins aucun titre n’est à jeter, les “Weightless”, “A Secret Atlantis” et autre “Currents” sont géniaux et ils me régalent à chaque fois. De plus l’élément de cet album, l’eau, est bien intégré et souligné de part de subtils sons y faisant référence : un phare, un sonar, le bruit des vagues… avec en prime des thèmes importants pour Englund, en plein divorce lors de l’écriture : la solitude, la perte de repères etc. The Atlantic est un album qui ne paye pas de mine et qui pourtant se révèle somptueux.

3) ETRANGE - Etrange. Le seul opus français de ce top pour un duo évoluant dans le Metal progressif avec un joli concept : celui d’une sonde explorant l’espace afin de trouver une planète habitable pour les Humains puisqu’on a fait les cochons et qu’on a tout cassé sur la Terre. La particularité de ce disque est qu’il est entièrement instrumental et je suis le premier surpris qu’un album sans parole et conceptuel me parle autant ! C’est logique que nous n'ayons pas de texte lorsqu’on y réfléchit puisqu’on suit les aventure d’une simple sonde et que normalement ce genre de robots ne parlent pas… Mais ici la musique - du prog excellent à la fois technique et accrocheur - sera suffisante pour nous faire voyager dans cet espace gigantesque et contemplatif, parfois froid, d’autres fois magnifique, ou bien angoissant ou dangereux… Au final, et c’est là le point fort d'Étrange, c’est que chacun fera son propre voyage en laissant son imaginaire guidé par la musique et Dieu sait que c’est dans ces cas-lá, quand on a aucun texte pour décrire et guider, que notre esprit travaille le plus. Petit aparté mais j’expliquais cela en parlant de Lovecraft et en disant que ce qui nous fichait une frousse bleue chez l’auteur c’est l’absence, ou du moins la rareté, de la description des dangers auxquels les personnages sont confrontés. Par contre la peur, voire la terreur dans certains cas, y sont merveilleusement bien décrites du coup notre esprit ressent parfaitement ces sentiments et comme on a aucun indice concernant les menaces eh bien on s’imagine ce qui nous ferait ressentir de telles choses. Cela marche très bien et je trouve qu’Etrange utilise ce procédé même si je pense pousser la chose un peu trop loin… En tout cas moi j’ai adoré le voyage !

2) IQ - Résistance. Ce que j’aime bien avec ces Anglais c’est que ce sont des mecs qui boivent du thé et des fois ils se disent “Oh dear, would you please agree to perhaps release a new piece of that art we usually call Music?” “Oh my God for sure, would you?” et ils arrivent avec une perle de rock progressif et le pire c’est qu’ici il s’agit d’un double album dans lequel on se s’ennuie jamais et qui fait preuve de la maîtrise extraordinaire que les gars ont pour leur style. Cela mélange à merveille les vieilles recettes avec une production actuelle et le rendu est juste fabuleux. Surtout avec une qualité qui suit dans les textes, très mystérieux et poétiques qui semblent tourner autour des étoiles, de l’espace, du temps et peut-être même de post-apo mais je n’en mettrais pas ma main a couper. Une fois de plus je pense que je vais trop loin et que je m’imagine les choses telles qu’elles me plairaient parce que j’ai aimé le film Ad Astra et que la belle pochette de Resistance m’y fait penser. De beaux textes donc très bien chantés par Peter Nicholls qui frôle parfois la simple et idéale récitation. Que du bonheur dans tous les sens !

1) VANDEN PLAS - The Ghost Experiment : The Awakening. Je pourrais dire qu’il n’y a pas de surprise ici et pourtant je reste critique aussi envers les groupes que j’adore mais lorsque l’un d’eux sort un joyaux je me dois de le prendre tel quel et Vanden Plas en sort énormément ! Pourtant, lors de la première écoute, seuls “A Cold Winter Night” et “The Ghost Xperiment” sorties en promo me restaient en tête. Lors de la seconde écoute je savais que je tenais mon album de l’année et je n’avais plus envie d’écouter plus de sorties, limite j’annulais les commandes ! Le Metal progressif des Allemands est toujours aussi beau, typique et efficace, avec un Andy Kuntz nous délivrant un chant débordant d’émotions et un Stephan Lill qui n’a jamais été aussi magnifique. Si Distance Over Time brillait de par le jeu de Petrucci alors il faut dire que The Ghost Experiment nous éblouit de par la prestation de Lill. C’est simple : sur chaque chanson ses soli me filent la chair de poule, cela en est incroyable ! Tout cela pour un concept, une histoire d’un gars nommé Gidean Grace qui se retrouve poursuivi par des esprits qu’il finira par étudier afin de savoir comment les combattre. The Awakening faisant sûrement référence à l’éveil de ce personnage, comprenant non seulement comment se défendre mais comprenant aussi qui il est réellement. Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec une autre oeuvre puisque pendant ces recherches Gideon découvre un manuscrit d’un métaphysicien Allemand qui a pour titre “The Inhabitants of my Diary” qui est aussi une partie du nom d’Abydos, projet solo de Kuntz dans lequel le petit Fly, orphelin suite à la mort de son père, doit combattre un esprit maléfique… Tiens tiens tiens… Du hasard j’imagine… Tous les textes sont écrits par Kuntz, évoluent au fur et à mesure que les chansons avancent et font une fois de plus preuve de son talent dans le domaine. Comme je le signalais son interprétation est magistrale. Musicalement c’est juste magnifique et hormis “A Cold Winter Night”, ouvrant l'album pour nous plonger dans l’histoire, et “The Ghost Xperiment” toutes les chansons possèdent un final grandiose. Le genre de fins qui seraient parfaites pour clôturer un album sauf qu’ici elles se trouvent au milieu de l’opus. Le pire étant que plus on avance dans le disque plus les titres et leurs finaux sont beaux. Autant dire que pour la dernière chanson de ce type, “Fall from the Sky”, c’est juste fou et c’est limite si le dernier refrain, avec les choeurs qui le renforcent, ne me donne pas les larmes au yeux. Et puis bonne idée de Vanden Plas de finir leur album par “The Ghost Xperiment”, le titre le plus direct et le plus heavy dans son approche, possédant un refrain qui doit superbement bien marcher sur scène. Cela donne peut-être le ton du second volet de l’histoire qui paraîtra en 2020, avec un Gideon sûr de lui et prêt à affronter la menace qui le suit depuis des années… En tout cas cela nous met l’eau à la bouche et si la qualité reste la même je peux d’ores et déjà réserver la première place pour le top 10 de 2020 !

C’est tout pour moi, c’était une belle année. Je ne sais pas si globalement les sorties étaient meilleures ou si c’est parce que ma curiosité musicale était plus forte mais en tout cas on a eu de belles choses. On peut se tourner vers 2020 désormais.
Modifié en dernier par Achille le 02 janv. 2020, 08:52, modifié 2 fois.
☞ ⁍ Bullet Club 4 Life ⁌ ☠
☞ ⁍ バレットクラブ ⁌ ☠

Avatar du membre
BurningDarkness
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3445
Enregistré le : 30 déc. 2009, 22:00
Localisation : Moselle

Message par BurningDarkness » 31 déc. 2019, 13:43

D'abord, bravo à tous pour publier vos tops respectifs... ça n'est pas simple comme exercice.

D’ailleurs j’ai personnellement de plus en plus de mal à faire ce type de listing… Difficulté à suivre les sorties, relative indifférence à certaines nouveautés et préférence pour creuser davantage ce que j’ai raté dans le passé : il y a un peu de tout ça

Plusieurs albums ont attiré mon attention en bien :
- Blut Aus Nord - Hallucinogen
- Blood Incantation - Hidden History of the Human Race
- Idle Hands - Mana
- Tanith - In Another Time
- Candlemass – the door to doom
- Zombie Apocalypse - Life Without Pain is a Fucking Fantasy
- Angel Witch – Angel of Light
- Atlantean Kodex - Course of Empire
- Crypt Sermon - Ruins of Fading Light
- Riot City - Burn The Night

Je pourrais ajouter aussi le dernier Chapel of Disease que j'ai découvert cette année et qui m’a mis une putain de claque en live.

Au rayon déception : la bisbille Batushka qui nous aura finalement donné cette année deux albums moyens pour faire suite à un première sortie qui m’avait beaucoup marqué. Dommage.
J’avais aussi des attentes très élevées concernant le nouveau Mgla. Leur nouvel album ne les atteint pas tout à fait…

Je dois aussi approfondir ces quelques albums : les derniers Cattle Decapitation, Mayhem, Alcest, Martyrdod, White Ward

A noter aussi 2 albums live sympa : ceux de King Diamond et Cirith Ungol

Avatar du membre
Achille
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1642
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Message par Achille » 31 déc. 2019, 13:56

AH Blood Incantation est clairement un album que j'aurais pu mettre aux cotés de Soen et Saor et donc un disque que je me dois d'approfondir !
☞ ⁍ Bullet Club 4 Life ⁌ ☠
☞ ⁍ バレットクラブ ⁌ ☠

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3543
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Message par demes » 31 déc. 2019, 16:48

Achille : merci de m'avoir fait rire en mettant Leprous en déception et Dream Theater dans ton top 10 ! :lol: :P ;) Merci aussi de m'avoir mis l'eau à la bouche pour le dernier Vanden Plas. :up:
Achille a écrit :
31 déc. 2019, 10:54


10) ATLANTEAN KODEX - The Course Of Empire.
Un album de heavy des plus épique avec des touches de doom, chaque titre est fédérateur et nous incite à reprendre le refrain en levant le poing vers les vieux comme pour défier les dieux dès la guerre eux-mêmes.
Ah ben bravo ! :lol:
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Denis
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3235
Enregistré le : 16 juil. 2003, 11:29
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par Denis » 31 déc. 2019, 17:09

BurningDarkness a écrit :
31 déc. 2019, 13:43
Difficulté à suivre les sorties
J'ai la même ici... Par exemple j'apprends aujourd'hui que Carcariass a sorti un album en 2019. Le peu que j'ai écouté pourrait le faire rentrer dans le top direct. :bang:

Avatar du membre
Achille
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1642
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Re: Petit tour d´horizon des albums sortis en 2019

Message par Achille » 02 janv. 2020, 08:54

Achille : merci de m'avoir fait rire en mettant Leprous en déception et Dream Theater dans ton top 10 ! :lol: :P ;) Merci aussi de m'avoir mis l'eau à la bouche pour le dernier Vanden Plas. :up:
:D
Achille a écrit :
31 déc. 2019, 10:54

10) ATLANTEAN KODEX - The Course Of Empire.
Un album de heavy des plus épique avec des touches de doom, chaque titre est fédérateur et nous incite à reprendre le refrain en levant le poing vers les vieux comme pour défier les dieux dès la guerre eux-mêmes.
Ah ben bravo ! :lol:
Haha merde ! Mais cela pourrait fonctionner aussi en menaçant  des vieux catholiques :lol:
☞ ⁍ Bullet Club 4 Life ⁌ ☠
☞ ⁍ バレットクラブ ⁌ ☠

Répondre Sujet précédentSujet suivant