Slayer / Lamb of God / Anthrax / Obituary (novembre/décembre 2018)

Partagez les impressions de vos expériences LIVE!

Modérateurs : Modérateurs du forum, Responsables / Animateurs de sections

Règles du forum
Pour une tournée, SVP postez toutes les dates européennes disponibles dans le topic + la période ou quelques dates dans le titre du topic.
weik
Gold Saint
Gold Saint
Messages : 11076
Enregistré le : 24 déc. 2004, 00:16

Message par weik » 14 juin 2018, 09:44

J'attends une date à Paris parce que SLAYER c'est toujours bon même quand ils se font chier sur scène et Obituary :amour: :amour: :amour:



Avatar du membre
True Belief
Stormbringer
Stormbringer
Messages : 875
Enregistré le : 04 avr. 2003, 03:52
Localisation : Shell Beach near Dark City
Contact :

Message par True Belief » 25 juin 2018, 11:30

:cheers: :up: Et donc visiblement un show d'adieu au Hellfest 2019.
Dante : Hey, what you rent ?
Dante : Best of Both Worlds ?
Randall : Hermaphroditic Porn, starlets with both organs.Beautiful chicks with dicks that put mine to shame !
Dante : You rented this ?
Randall : I like to expand my horizons.

fabrice
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1630
Enregistré le : 19 févr. 2005, 15:02
Localisation : "Toulouse"
Contact :

Message par fabrice » 25 juin 2018, 16:38

Je me demande si le fait qu'il n'y ai pas de date en salle en France n'est pas du au Hellfest ( c'est peut être la même chose pour la Belgique et le Graspop ?)
Dernière date en France pour le Hellfest cela laisse un place pour d'autres dates en France avant le Hellfest , je serai pas étonné d'un passage au Download 2019...

Avatar du membre
Achille
Agent of Steel
Agent of Steel
Messages : 937
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Message par Achille » 12 juil. 2018, 12:32

Les places debout sont toutes écoulées pour la date dublinoise. Il ne reste que des places assises.
You like Metal and beers and paté? Find Metal Hunters!

Avatar du membre
Achille
Agent of Steel
Agent of Steel
Messages : 937
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Message par Achille » 06 nov. 2018, 12:32

CR de Dublin :)

Si octobre était calme niveau concert - déménagement oblige et puis de toute façon il n’y avait rien d’indispensable à voir - novembre allait être beaucoup plus chargé. Le mois finissait avec les tournées d’Aborted/Cryptopsy et Beyond Creation/Gorod (ces-derniers passant le jour de mon anniversaire : violence… :shot: ). Mais avant cela il y avait Slayer qui passait nous faire ses adieux. Les américains ne furent pas avares durant les dernières tournées puisqu’ils sont souvent venus à Dublin bien que je les ai toujours loupés pour des raisons plus ou moins valables… :hum:
Cette fois-ci il était hors de question de faire impasse surtout que cela serait normalement la dernière fois que je pourrais les voir. Ceci dit le jour des mises en vente des tickets je ne pouvais absolument pas me délester de 60€… C’est cher diront certains mais il faut prendre en compte que le groupe devait jouer à la Three Arena (le Zénith Dublinois en somme), que c’était une tournée d’adieu (cela vaut bien 5-10€ de plus) et un package fort alléchant puisqu’Obituary, Anthrax et Lamb Of God ouvraient pour Slayer. Lorsqu’on réunit tout cela je pense que 60€ est assez raisonnable, logique au pire. Par chance, excité par la nouvelle, mon pote Mario m’offrit la place. “Cadeau d’anniversaire en avance” qu’il m’a dit :yeah: Ah quel brave homme !

Mais avant le concert il y avait la journée au boulot. Je le mentionne parce que c’était marrant de voir tous les métalleux du taf en parler que cela soit dans notre chat Metal (ouais j’ai crée un tchat Metal au boulot dans lequel moi et un autre gars y rassemblons tous les métalleux de la boîte), ou dans les bureaux avec les sempiternelles questions “A quelle heure tu y vas ? On se retrouve oú ? Si on allait vider quelques pintes dans un pub avant ?” Pour ma part j’optais pour aller dans un pub, pas loin du taff, fort sympathique et pas cher (5€ la pinte :cheers: ), avec un ancien collègue y descendre deux pintes. Ce fut juste le temps nécessaire pour que Mario débarque le centre de Dublin et qu’on se retrouve au Samuel Beckett bridge..

On arriva à la Three Arena dans les temps. La sécurité faisait rentrer les gens avec efficacité du coup nous n’avons pas trop eu à attendre.

Obituary commença alors que Mario retirait nos places au guichet. En hors d’oeuvre un bon petit “Redneck Stomp” des familles qui me rappellera toujours le concert Toulousain avec Samael en première partie :rock: La Three Arena, sold-out depuis des mois, était déjà bien remplie ce qui est normal pour une soirée qui commence par Obituary. De par leur death classique/primitif, les américains sont capables de se défendre n’importe oú, que cela soit en festival ou en salle, première partie ou tête d’affiche. Il n’est donc pas étonnant de les voir délivrer un bon show parsemé d’extraits de leur dernier opus qui fonctionnent parfaitement en live : “Sentence Day”, “Turned to Stone” etc. Et en dessert : le classique “Slowly we Rot” qui ne se refuse jamais :bow: Le tout appuyé par un groupe en grande forme et par le son nickel de la Three Arena, si bon que parfois j’avais l’impression d’entendre John Tardy dans mon dos. J’ai vu Obituary en IMAX et c’était bien :yeah:

Le reste sera un mix entre des promenades pour aller à l’espace fumeur, aux toilettes ou au bar :cheers: et voir ce qui se passe sur la scène.
C’était assez bordélique pour accéder aux toilettes. Comme je l’ai dit la salle était sold-out et avec tous ces mecs picolant des pintes de bières il fallait parfois attendre 10 grosses minutes avant de pouvoir pisser. Au moins cela nous faisait papoter entre voisins et nous valait parfois des moments rigolos comme quand ces deux gros polonais de deux mètres, visiblement habitués aux salles de gyms et au lard, qui se sont engouffrés dans une cabine. Je ne pus résister à taper sur leur porte pour leur demander “Hey the two big boys are you enjoying life inside this little cabin or what?” :lol: Ils ont gueulé un truc incompréhensible et je suis peut-être passé à deux doigts de me faire casser la gueule. Cela aurait au moins été le seul moment violent de la soirée comme on va vite le voir... :hum:
Le truc cool fut que même sold-out il était très facile de circuler dans la salle. :up:

J’ai rapidement vu Anthrax que je connais peu au final, longtemps persuadé qu’avec de telles tronches les mecs faisaient du néo (lol :oops: ) mais au moins ce concert m’a donné envie d’approfondir. Ils ont joué “Antisocial” et voilà tout ce que je peux en dire. Désolé pour les fans et autre connaisseurs qui attendaient plus de contenu :oops:
Pour Lamb Of God c’est pire parce que je ne suis pas un fan pour des raisons de goût donc j’ai regardé le concert avec politesse en me tardant un peu qu’il finisse :) Bon, je peux au moins dire que les mecs savent tenir une scène.

Et après cette longue attente : Slayer pour bloquer le compteur a quatre concerts dont deux qui ne comptent pas des masses puisque j’étais ivre mort alors mes souvenirs ne sont pas trop précis… Ah ces Hellfest 2007 et Wacken 2010, nous avions bien ri… :lol: :cheers: :culsec: :chier: :vomi:
La scène était dissimulée derrière un immense drapeau avec le logo du groupe qui tomba pour entamer le concert avec un “Repentless” aussi efficace en live que sur album. Le public était bien content mais calme… :o Vraiment trop calme… :grr: Moi qui me disais que sur un dernier concert de Slayer cela allait être la guerre je fus bien déçu :( Parfois j’essayais de voir ce que cela donnait dans le pit et il n’y avait là rien de bien violent. C’était très mou du genou et me faisait penser au pit bisounours que j’avais eu pendant Destruction au Rock Fest de 2015. Du coup cela m’a un peu refroidit pour moi-même aller faire la castagne... Pour en finir avec les mauvais points je dirai que la setlist aurait pu être mieux composée surtout pour une dernière tournée. Pourquoi deux titres de Repentless ? Pourquoi “Jihad” alors que Slayer possède d’autres titres plus accrocheurs ? Pourquoi deux titres de God Hates Us All alors que “Disciple” suffit amplement et que “Payback”, bien qu’efficace, peut être remplacé par un autre morceau comme “Die by the Sword” ? Je pense que pour un adieu il y aurait eu moyen de rajouter plus de vieux titres (cultes ?) attendus par les fans. Mais je chipote peut-être trop parce que le groupe a quand même tenté de nous sortir un titre par album en excluant Undisputed Attitude et Diabolus In Musica :) avec pas mal de chansons de Season Of The Abyss et Reign In Blood, deux chansons de South Of Heaven.
Et puis comment râler avec un groupe si en forme ? :banghorns: J’avais un peu peur concernant Araya puisqu’il me semble que quelques reports mentionnaient un bassiste un peu fatigué et usé sur certaines dates mais là… :bave: Je ne sais pas si c’était parce que nous assistions à la première date du Final Tour et/ou si le fait de stopper Slayer lui a foutu un coup de fouet mais Tom était très en forme, bien gueulard, arpentant la scène, communicateur d’énergie que ce con de public n’a pas su ou voulu saisir :grr: … Et ses collègues n’étaient pas en reste avec un King qui headbangue sans arrêt et un Holt également très présent et à l’aise :up:
En prime un très beau décor bien éclairé et ses putains de jet de flammes qui sont furent sans arrêt projetés pour le plus bel effet… Sans mentionner le son. Le genre de son qui vous écrase de toute part, d’une puissance et d’une clarté comme j’en ai jamais entendu même pour Megadeth et Iron Maiden, à vous en faire redécouvrir les titres :amour: :bave: :banghorns:
Alors ouais j’ai beau débattre sur la setlist mais au final je m’en suis satisfait, j’ai beau râler pour ce public d’endormis mais, à défaut de se battre, les gens gueulaient bien… Au final c’était très beau visuellement à voir et superbe à entendre, je ne pense pas que j’aurais pu espérer mieux a ce niveau, c’était parfait :bravo:
Sans surprise le rappel fut composé des gros classiques “South Of Heaven”, “Raining Blood”, “Chemical Warfare” et surtout “Angel of Death” qui furent savourés avec un pincement d’émotion parce qu’ils clôturait définitivement l’aventure Slayer pour moi :,( C’est quand même un gros pilier qui nous quitte et qui à lui seul tourne une page de l’Histoire du Metal. Un groupe qui est lié à pas mal de souvenirs que cela soit en fest (je me souviens plus des conneries que nous faisions avec Slayer en fond sonore mais cela marque quand même :lol: ) ou en soirée (“Angel of Death” chez moi à fond à 2h00 du mat’, à beugler le refrain ivre mort avec dix potes :scream: :bang: ). Je ne pense pas que je les reverrai.
L’émotion était aussi palpable sur scène surtout pour Araya qui avait du mal à se retirer et est resté à marcher de gauche à droite, seul, pendant une paire de longues minutes, regardant une dernière fois le public Irlandais.
Eh ouais Tom, là tu réalises que tu commences à distribuer les adieux mais écoute, au moins tu te retires la tête haute et en forme, t’as pas a rougir, toi et tes potes avez bien fait votre taf et on vous en remercie tous. Profitez bien de ces derniers instants et bonne retraite, vous l’avez bien méritée. Merci et adieu ! :bow: :bow: :bow: :bang: :cheers: :bang: :bow: :bow: :bow:
You like Metal and beers and paté? Find Metal Hunters!

Avatar du membre
Metal Witchcraft
Strong Arm of the Law
Strong Arm of the Law
Messages : 196
Enregistré le : 30 août 2017, 12:23
Localisation : Puy de Doom

Message par Metal Witchcraft » 07 nov. 2018, 11:58

Chouette report !
ça m'a donné envie de les voir une ultime fois (peut être au Hellfest ? Je désespère pas encore...).
Pour le public mou... C'était comme ça sur les deux derniers concerts d'eux que j'ai vu (Hellfest 2016 et 2017), un public apathique ! Pire, en 2017, c'était le groupe qui était mou et semblait peu concerné !
Il faut croire que la fanbase de Slayer est maintenant composée de darons trentenaires qui veulent plus se casser les os dans le pit... Pourtant lorsque je les ai vu pour la première fois en 2012, c'était bien violent devant la scène, ça faisait pas honte à leur réputation (si vous voulez des images, regardez les bonus du DVD "Still Reigning" (c'est bien ça ?)).

metalrunner
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1149
Enregistré le : 03 août 2009, 13:31

Message par metalrunner » 11 nov. 2018, 09:43

60 euro pour un tel package c est cadeau d adieu :bow: :bow: .Pour la set list leur discographie est tellement longue et riche il faudrait que Slayer joue 3 heures et encore pour contenter tout le monde.Perso un petit haunting :bang: ou captor of sin :bang: :bang: me rendrait jouasse .En tout cas bravo a eux pour avoir révolutionner le monde de la musique et ma vie de thrasheur :bang: :bang: :bang: Une grosse pensée pour le maitre Jeff Hanneman. Reign in blood :bang: :bang: :bang: :bang: :bang: :bang: :bang: :bang: :bang: :bang:

Avatar du membre
misa-misa
Dark Avenger
Dark Avenger
Messages : 405
Enregistré le : 13 juin 2009, 18:01
Localisation : Elsass für immer

Message par misa-misa » 26 nov. 2018, 16:39

Présente lors de la date à Freiburg.
Pour résumer très brièvement
Obituary: le son était très moyen. Ce n'est pas vraiment le meilleur set que j'ai vu d'eux, ils ont joué qq trucs nouveaux, pour ma part ça avait du mal à passer. Heureusement ils sont vite revenu à de meilleurs sentiments non livrant un death old school!

Anthrax: Plus je les vois, plus je me demande si ce n'est pas une grosse blague ce groupe. J'ai plus l'impression de voir un groupe de reprise de troisième zone, qu'un ancienne légende du thrash. Cela dit le set n'était pas si mauvais, et le son était beaucoup mieux que sur Obituary.

Lamb Of God: je ne serai pas objective, car je n'ai jamais aimé le groupe et je me suis fait ch*** comme un rat mort. Cependant je dois reconnaître le set était aux petits oignons. On sent que la machine est rodée et huilée. Très bon son.

Slayer: Bon okay je ne serai pas objective, mais je m'en fiche... C'était génialissime!!!! Une pure set-list ressortant des vieux titres des décombres. Mais voilà Slayer c'est Slayer alors l'interaction avec le public, ça n'a jamais été ça, et même sur cette tournée d'adieu ça ne le sera pas! J'ai cependant un reproche à faire, qui m'a passablement tapé sur le système un moment, c'est l'utilisation abusive de la reverb. Sérieusement un moment c'était trop, heureusement que sur la fin ils l'ont zappé... Non mais finir sur un Angel Of Death d'adieu pourri par la reverb aurait été un crime de haut voléeh.

Niveau ambiance c'était vraiment terrible. Même étant collée à la barrière de la console (donc au fond du pit), ça bougeait dans le public et ça beuglait (approximativement) les paroles. Et même les gens assis dans la seconde partie de la salle se sont quand même levé pour les acclamer.

Tite larmichette d'émotion quand Tom Araya nous a dit aurevoir après le rappel.
One Ale to rule them all.
One Ale to find them.
One Ale to bring them all.
And in the Pub drink them!

Avatar du membre
Everflow
Enemy of Reality
Enemy of Reality
Messages : 44935
Enregistré le : 04 sept. 2002, 21:27
Localisation : Beyond Within

Message par Everflow » 26 nov. 2018, 21:30

Non mais finir sur un Angel Of Death d'adieu pourri par la reverb aurait été un crime de haut volée.
Ouaip, alors qu'il en existe des versions tellement plus ultimes :bang: :thrash:

I'm the lost one chasing colors to the sun
Colors bleed but never fade

metalrunner
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1149
Enregistré le : 03 août 2009, 13:31

Message par metalrunner » 27 nov. 2018, 09:34

Et beaucoup plus sexy ;)

metalrunner
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1149
Enregistré le : 03 août 2009, 13:31

Message par metalrunner » 03 déc. 2018, 21:01

Gary Holt quitte la fin de tournée et est remplace par Phil Demmel :bravo:

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27127
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé
Contact :

Message par Gandalf » 04 déc. 2018, 07:36

Tiens étrange. On sait pourquoi ?
GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

metalrunner
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1149
Enregistré le : 03 août 2009, 13:31

Message par metalrunner » 04 déc. 2018, 09:10

Le père de Gary est mourant.

Avatar du membre
Gandalf
Zorro of False Metal
Zorro of False Metal
Messages : 27127
Enregistré le : 04 sept. 2002, 23:40
Localisation : Chez Mémé
Contact :

Message par Gandalf » 04 déc. 2018, 10:08

En effet... Ça m'étonnait que ce soit pour des raisons musicales.
GANDALF :gandalf:
"And in my dying breath
My heart holds no regrets
I wouldn't change a thing"

Avatar du membre
Everflow
Enemy of Reality
Enemy of Reality
Messages : 44935
Enregistré le : 04 sept. 2002, 21:27
Localisation : Beyond Within

Message par Everflow » 04 déc. 2018, 21:31

I'm the lost one chasing colors to the sun
Colors bleed but never fade

gerland
Tormentor
Tormentor
Messages : 484
Enregistré le : 09 déc. 2009, 14:54

Message par gerland » 06 déc. 2018, 17:05

Un pote voulais me trainer a balingen pour la derniere tournée de slayer.
Je lui ai dit que c était pas la peine de s exciter de prendre les places car on pourrait sûrement les voir plus près
Et bien c est fait, pour moi ce sera GENEVE

Avatar du membre
Everflow
Enemy of Reality
Enemy of Reality
Messages : 44935
Enregistré le : 04 sept. 2002, 21:27
Localisation : Beyond Within

Message par Everflow » 12 déc. 2018, 13:55

Les dates de 2019 :

June
Leg Six: Europe
(Support acts for headline dates TBA)
4 Arena Gilwice, Gilwice, Poland
6 Sweden Rock, Solvesborg, Sweden
8 Rock Am Ring, Nurburgring, Germany
9 Rock Im Park, Nurnberg, Germany
11 Sports Arena, Budapest, Hungary
13 Leipzig Arena, Leipzig, Germany
14 Nova Rock, Nickelsdorf, Austria
Weekend of June 14-16
Download, Donington Park, UK
19 Arena, Geneva, Switzerland
21 Graspop Metal Meeting, Dessel, Belgium
23 Hellfest, Clisson, France
25 Tipsport Arena, Prague, Czech Republic
28 Tons of Rock, Oslo, Norway
29 Tuska Open Air, Helsinki, Finland

July
July 3-6
Resurrection Festival, Viviero, Spain
5 VOA Heavy Rock Festival, Lisbon, Portugal
7 Rock The Castle, Verona, Italy
10 Metalheadmeeting, Bucharest, Romania
11 Airport Park, Sofia, Bulgaria
I'm the lost one chasing colors to the sun
Colors bleed but never fade

Répondre Sujet précédentSujet suivant