Brutal Assault 2019 (Jaromer - CZ) 07/08/19 - 10/08/19

Partagez les impressions de vos expériences LIVE!

Modérateurs : Modérateurs du forum, Responsables / Animateurs de sections

Règles du forum
Pour une tournée, SVP postez toutes les dates européennes disponibles dans le topic + la période ou quelques dates dans le titre du topic.
Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2820
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Message par mike-polar » 26 nov. 2018, 23:09

Pas vu de sujet sur le Brutal cette annee:
Image

C'est pas folichon pour l'instant mais quelque valeurs sures dans le lot. ;)



Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3088
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 07 févr. 2019, 18:17

Image
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3088
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 07 févr. 2019, 18:18

à part Zuriaake, rien de vraiment décoiffant...
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2640
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Message par demes » 08 févr. 2019, 16:18

Ah ? Moi je la trouve pas mal cette affiche. :up:
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2820
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Re: Brutal Assault 2019 (Jaromer - CZ) 07/08/19 - 10/08/19

Message par mike-polar » 09 févr. 2019, 13:36

ChaNoir a écrit :
07 févr. 2019, 18:18
à part Zuriaake, rien de vraiment décoiffant...
Pour moi, c'est plutôt la venue de Tom G Warrior/HELLHAMMER que je trouve bien cool. :up:

Effectivement, sinon, il ya beaucoup de vu et de revu pour ma part mais je pense quand même prendre mon billet dans les semaines a venir.

D'une part niveau qualite/prix, ce fest reste imbattable mais il ya aussi le cadre qui vaut le detour et l'ambiance a toujours ete top les 3 fois ou je l'ai fait.

Et puis finalement, ya pas mal de groupes que je serais content de (re)voir: Emperor, Monster Magnet,The Obsessed, Eyehategod, Demolition Hammer, Slaegt, Electric Wizard entre autres.... :rock:

Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2820
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Message par mike-polar » 05 août 2019, 21:09

Dans 2 jours!!!! :bang: :bang: :bang: :bang:

Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2820
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Message par mike-polar » 13 août 2019, 16:26

CR du fest

MERCREDI

VOIVOD : Le groupe commence à jouer alors que nous faisons la queue pour la pose bracelet. Ça doit faire la 3eme ou 4eme fois que je tente avec eux en live et a chaque fois j’en ressort perplexe. Clairement pas pour moi, ni sur scène, ni sur album.
SOILWORK : Ça fait quelques années que je ne suis pas trop le groupe mais ils ont l’air de revenir en force avec leur dernier album et j’ai pas mal apprécie ce set que j’ai vu du haut de la colline. Bjorn Speed était très en voix et l’ambiance avait l’air très bonne mais on ne restera pas tout le long.
INCANTATION : Ce groupe possède tous les ingrédients que j’aime dans le death metal : un son crade et monolithique, des dynamiques bien agencées et une voix bien caverneuse. C’était la tournée des 30 ans du groupe et la setlist était très axée sur les 2 premiers albums ce qui me va très bien ! J’avais trouvé ça excellent sur la mainstage il y a 2 ans sous la pluie battante mais je pense que l’ambiance sous la tente leur convenait mieux ! Un set passe à vitesse éclaire !
EYEHATEGOD : On reste sous la tente puisqu’il commence à pleuvoir (on zappera au passage la version officielle/officieuse de Batushka qui se produit au même moment). La première surprise du set est le son, très clair pour eux et la deuxième est la setlist : j’ai l’habitude d’un gros bordel improvise avec eux mais là les morceaux s’enchainent sans trop de temps mort et ça paraît limite « réfléchi ». Du coup ce côté « propre » m’a pas mal décontenancé. Mike IX reste quand même toujours aussi grincheux et sarcastique. Très bon moment en tout cas.

The Obsessed ayant annulé on part voir leur remplaçants, BELZEBONG sur la Octagon stage mais on ne restera qu’un demi morceau tellement la scène est bonde. On repart donc vers la tente.

PRONG : pas fan ultime mais ils ont une très bonne présence et excellente section rythmique. Bien meilleure ambiance que sur la mainstage il y a quelques années.
COVEN : j’étais curieux de voir ce retour. Je comprends l’engouement pour ce groupe d’un point de vue historique et aussi esthétique mais musicalement ça reste assez inintéressant, ce qui n’aidera pas mon état de fatigue.

HYPOCRISY : dernier groupe de la journée. J’écoutais pas mal dans ma jeunes « Nuclear Blast » mais je n’ai pas trop suivi ce qu’ils ont depuis un moment. Le son est très puissant, très Heavy et la setlist brasse toutes les périodes du groupe. En revanche Peter Tatgren galère un peu avec les cris plus aigus – qui finissent par sonner comme un Gremlin en rut (ou Mille Petrozza !!)

JEUDI :

SACRED REICH : On commence fort avec une prestation qui me servira de rattrapage du set d’il y a 2 ans qui avait été écourté pour cause de pluie. Le chanteur a l’air bien plus en forme et ça m’a vachement plaisir de voir Dave McClain rejouer du thrash ! Grosse ambiance dans le pit et c’est passe très vite !

Petite pause ciné ou on matera le documentaire SLAVE TO THE GRIND sur l’histoire du grindcore que je conseille même pour ceux qui ne sont pas forcements fans de ce style. On revient sur :

SODOM : Première fois que je vois le nouveau line up et je dois dire que mon avis et mitige. D’un côté Frank Blackfire est un tueur, super attitude et super présence scénique et le passage a 2 guitares leur réussi clairement ! Par contre, ce batteur !!!! Nullissime ; il foire à peu près tous les enchainements et semble bien trop souvent a la rue. Mais bon, ça reste Sodom et je ne leur demande pas de recruter un Gene Hoglan non plus mais ils auraient pu mieux trouver c’est sûr. Au bout de quelques morceaux, j’arrive à faire abstraction aux nombreux pains et j’arrive à profiter de leur set très old school (le morceau le plus récent étant de Tapping the Vein !!!). Un bon moment malgré ce foutu batteur….

SICK OF IT ALL : Inutile de présenter pour ceux qui connaissent – SOIA ça reste toujours aussi efficace sur scène !!

TESTAMENT : Ça faisait plusieurs années que je ne les avais pas revus et c’est de loin le meilleur set que j’ai pu voir sûrement dû au fait qu’ils avaient un son excellent pour une fois ! Chose assez rare en mon expérience. Ça commence assez timidement avec des morceaux récents mais ça se chauffe sacrement en milieu de set lorsqu’ils commencent à balance les titres old school ! Un des plus gros circle pits du fest !!

MESHUGGAH : Ça fait des années qu’on me tanne avec ce groupe mais j’avoue ne rien comprendre à leur musique. Ce que j’entend relève plus d’un exercice de rhythmique plutôt qu’une vraie composition avec le sens du riff. La mise en scène est cependant très impressionnante avec des super lights et back drops mais leur musique n’a aucun relief et le set finira par devenir très vite soporifique.

WINDHAND : petit passage sur la Octagon stage pour ce groupe de stoner alternatif. Ça brasse des influences assez intéressantes (Acid King, Alice In Chains….) et la chanteuse assure bien. Je n’en retiens pas forcement grand-chose d’autre mais ça reste un bon moment !

ANTHRAX : on ressort sur la mainstage pour les 4 derniers morceaux. J’ai de plus en plus tendance à trouver ce groupe ridicule mais là j’ai l’impression d’avoir eu tort puisqu’ils m’ont mis une sacrée raclée ! Belladonna est très en forme, surtout pour son âge !!

DEICIDE a malheureusement annule sa venue le jour même pour soucis d’avions (je suis maudit avec eux !!!) on regardera vite fait leurs remplaçants, les tchèques de BRUTALLY DECEASED. Ça a l’air très bon et très varie pour du death mais ne connaissant pas leurs morceaux, la fatigue s’est définitivement emparée de moi.

VENDREDI

TAPHOS : le groupe commence à 10h30 – même pas le temps de me brosser les dents mais je tenais à les voir car leur unique album a beaucoup tourne chez moi. Pas déçu : super son, bonne ambiance malgré l’heure matinale. Ça joue du death old school très vicieux et très sombre avec des passages qui virent un peu black. A revoir dans de meilleures conditions !

WORMED : pas forcement fan de tech death mais on m’avait pas mal vendu ce groupe et c’est vrai que c’est un des rares groupes du style qui arrivent à poser une vraie ambiance.

GOROD : Je ne connais pas grand-chose sur disque – pas forcement mon style – mais ça joue super bien, sûrement le groupe le plus souriant du fest !

SLAEGT : seule prestation de la journée sous la tente. J’aime bien ce mélange entre Dissection et heavy metal classique avec des passages clean bien agencées. J’ai beaucoup aimé la prestation du guitariste qui arpente la scène en mode drag queen et tape des poses parfois déroutantes tout en ayant un jeu impeccable.

DESTRUCTION : vu la fin de loin. Ça ne m’a jamais parle autant que Sodom ou Kreator donc je ne me suis jamais penche sur leur disco et ce n’est pas ce set qui me fera changer d’avis.

IMMOLATION : Super prestation mais qui sera en partie gâchée par le son de batterie ultra trigger d’autant plus qu’en début de set certaines parties de double pédale sont un peu approximative. Encore une fois, j’arrive à faire abstraction au bout de quelques, ou peut-être le batteur s’est réveillé. Bon set à part ça, mais pas la claque que j’espérais.

Juste quelques mots sur ANATHEMA qui jouait pendant que je mangeais : quelle manque de respect envers le public du fest. Pourquoi les booker à un fest d’extrême alors que le groupe n’a clairement que du mépris pour cette scène. Attitude vraiment exécrable et hautaine du chanteur qui sortira des remarques genres : « It’s not all headbanging in life, you know », « most people outgrow death metal ». Si ca les fait chier de jouer devant ce public la, qu’ils ne viennent pas tout simplement ! :grr:

AGNOSTIC FRONT : encore une fois, inutile de déblatérer – ca reste très efficace malgré un Roger Miret pas très en voix.

EMPEROR : Excellent !! J’étais a la base un peu déçu qu’ils nous refassent un set Anthems alors qu’ils étaient passes au même endroit il y a 2 ans mais c’est tellement bien joue que j’en reprend volontiers. Les morceaux en fin de set changeront quand même de la dernière fois avec 4 morceaux tires de Into the Nightside Eclipse.

ELECTRIC WIZARD : prestation dont je n’attendais rien car c’est du vu et revu pour ma part mais putain quelle claque ! Quel son !! Contrairement a la dernière fois, ils jouent sans back drop et sans projections assez dispensables. J’en aurais bien repris pendant une heure de plus !
PRIMORDIAL : set vu du haut de la colline. Malheureusement on n’entendait absolument pas la basse (première fois sûrement que je fais ce reproche a un groupe). Alan Averill chantait super bien mais avec ce son ca ne prendra pas….

HELLHAMMER – Triumph of Death : Je ne savais pas du tout a quoi m’attendre et bien je me suis pris une grosse mandale. J’avais peur que les morceaux soient repris en version moderne sous accordes a la Triptykon mais Tom G Warrior et sa bande arrivent a reproduire assez bien l’ambiance des enregistrements mais avec un son massif ultra efficace. Je n’ai jamais vu Tom aussi souriant, se prêtant même a l’autodérision en balançant des « Ough ! » entre chaque morceau. Un concert vraiment inattendu !

SAMEDI :

ALTARAGE : musique ultra sombre et nihiliste. Le groupe encapuchonne joue sous un ciel gris qui colle parfaitement a leur ambiance. Pas forcement ce que j’ecoute normalement en me levant le matin !!

NECROS CHRISTOS : beaucoup moins bien qu’en salle en février pour cause d’un son bien trop fort et brouillon sur la mainstage. Sur les premiers morceaux, on entendait que la batterie qui surplombait tout alors on est parti se placer au fond ou le son était nettement meilleur mais ca ne prendra malheureusement pas d’autant plus qu’il commence sérieusement a pleuvoir. Je suis donc déçu – à mon avis ça aurait été nettement mieux de les faire jouer sous la tente.

DEMOLITION HAMMER : grosse violence sous la pluie battante ! Leur thrash est tellement brutal que ce rapproche plus du death qu’autre chose. En tout cas j’ai vraiment aimé malgré le temps de merde.

VLTIMAS : super groupe compose de Rune Eriksen (Aura Noir, ex-Mayhem), Flo Mounier (Cryptopsy) et avec David Vincent (ex Morbid Angel) au chant. Alors j’ai bien aimé leur premier album qui regroupe de très bonnes compos mais alors sur scène – que dire ? Déjà, a ma surprise, David Vincent ne tient pas le rôle de bassiste et se contente juste de tenir le micro. Et puis ce look ? On dirait un cowboy cyber goth qui a vraiment besoin d’enchainer les pompes ! Entre ca et sa gestuelle pas trop adaptée au style, j’ai très vite ressenti un certain malaise a le voir sur scène. Sérieux, le groupe doit regretter de l’avoir invité ! Dommage car musicalement, c’était très bon mais je n’ai pas réussi a faire abstraction a l’allure de Mr. Vincent. A voir donc comment ce groupe évoluera.

ROTTING CHRIST : Heureusement la pluie s’est arrêtée en début de soirée car ce concert devait servir de rattrapage d’un set que j’ai justement zappe a cause du temps. Je n’ai pas été déçu même si je regrette l’absence de certains titres old school (Non Serviam, Sign of Evil Existence….).

NAPALM DEATH : à part les 2 premiers morceaux, ils ont bénéficié d’un super son et ont donc tout atomise ! Rien de neuf sous le soleil mais ca reste toujours un plaisir de les voir sur scène à ce niveau !

MGLA : pas grand-chose a dire sur la mise en scène puisque ca ne bouge pas d’un iota d’un set a l’autre mais par contre ce son ! Archi clair tout en restant assez puissant. J’ai cru comprendre qu’ils ont joue 2 nouveaux morceaux. Bien hâte d’entendre le nouvel album en tout cas !

CARCASS : alors je n’en attendais pas grand-chose puisque c’est sûrement un des groupes que j’ai le plus vu sur scène et le manque de renouvellement dans leurs setlists m’avait pas mal gonflé la dernière fois. Et bien on dirait qu’ils l’ont pris en compte, puisque ca a pas mal bouge du coup avec le retour de plusieurs morceaux old schools et pas mal d’extrait de Necroticism auxquels je ne m’attendais pas. Ca reste toujours aussi bien huile et ca enchaine riff sur riff sans temps mort avec Jeff Walker ne prenant le micro qu’a une reprise en milieu de set. Bref, une grosse claquasse inattendu mais qui fait vraiment du bien vu l’admiration que j’ai pour ce groupe.

MIDNIGHT : On court vers la tente pour voir la dernière demi-heure des ricains encapuchonnés qui sont en train de foutre un beau bordel ! Pas un groupe que j’ecoute des masses mais c’est fun, c’est rock’n’roll, c’est crade – parfait pour clôturer le fest !

Globalement une bonne édition du fest même si clairement pas la meilleures que j’ai pu faire. Pour résumer :
En bien :
- Le cadre toujours aussi exceptionnel. L’orga a fait un bel effort pour aménager encore plus de la forteresse ce qui veut dire encore plus d’endroit pour se poser a l’ombre ou a l’abri de la pluie
- Le prix : malgré une légère hausse – ca reste un des fest les plus abordables que j’ai pu faire (même en prenant en compte les billets d’avions)
- L’orga s’est bien bougée pour fournir un bon programme d’activités « extracurriculaires » comme le cinéma d’horreur, les catacombes a visiter, des sessions documentaires, panel avec divers musiciens, maison hantée… après faut pas non plus que ca parte dans la direction Hellfest/grande roue mais ca reste un bon bonus pour les festivaliers
- La scène Jameson : une scène supplémentaire ou jouent des festivaliers/zicos amateurs. Suffit de s’inscrire et le staff te laissent jammer sur leurs instruments ce qui combine a l’alcool a produit des moments assez ultimes

En moins bien :
- Pas assez de renouvellement dans l’affiche. Beaucoup de groupes viennent désormais systématiquement tous les 2 ans.
- Le cote Ryanair : même si les prix restent absorbables, on sent que l’orga cherche a faire payer pour des petits conforts qui étaient inclus du prix du billet a une époque. Il faut désormais payer pour avoir accès a la colline. L’orga a créé une zone VIP au-dessus des régies qui réduit pas mal la visibilité du public derrière.
- Des annulations assez casse-couille: Monster Magnet, Deicide, The Obsessed, Dimmu Borgir... L'orga n'y est pour rien mais ça fout quand même un froid!

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2640
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Message par demes » 13 août 2019, 18:25

Pour Meshuggah il faut avouer que ce qu'ils font est assez intellectuel et qu'ils sont dans leur monde, perso ça me parle beaucoup mais je comprends que ce soit loin d'être le cas pour tout le monde.
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
Achille
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1183
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Message par Achille » 14 août 2019, 14:06

Abusé l'attitude d'Anathema sérieux...  :nul:

Ca me rappelle Pain Of Salvation au Hellfest 2007 qui se vantait d'avoir placé que des morceaux "non-Metal" avec ce con de Daniel qui, tout fier, nous balançait des "faut être ouvert y'a pas que le Metal dans la vie". Désolé gros con, c'est vrai qu'on vient au Hellfest pour du jazz ou de la disco et surtout pas pour du Metal...
A contrario, pour la même édition, Dream Theater avait choisi les morceaux les plus lourds et les plus Metal qu'ils avaient en stock, LaBrie ou Portnoy intervenant pour remercier le 'Fest d'avoir fait venir un groupe de prog tel que DT, limite s'excusant auprès du public de "faire tâche" et justifiant leur présence avec un setlist qu'ils jugeaient adéquate au Hellfest et à son image Metal.
Par contre à la fin, via les webzines et forums, les gens chiaient sur les Américains et se branlaient sur Pain Of Salvation... Putain mais la France quoi... Ces mournifles qui se perdent !! :grr:

Ca rappelle aussi un certain Opeth sur Montpellier, tournée Heritage je crois, avec un Akerfeldt grandiose : "vous voulez du Blackwater Park ? Bah allez vous faire enculer" ce qui a le mérite d'être clair :lol:
Mais bon la aussi pas touche a Opeth, ce sont des héros, des génies intouchables etc etc :hum:

Comme tu dis Mike-Polar : si ca les fait tant chier de jouer bah ils ont qu'à rester chez eux... Surtout que dans le tas tu avais sûrement des fans du groupe. J'adore Anathema et je serai forcément allé les voir si j'avais été au Brutal. Un tel comportement m'aurait tellement saoulé que je serai venu manger avec toi :D
☞ ⁍ Bullet Club 4 Life ⁌ ☠
☞ ⁍ バレットクラブ ⁌ ☠

Avatar du membre
Achille
Metal Heart
Metal Heart
Messages : 1183
Enregistré le : 18 oct. 2011, 15:02
Localisation : Dublin
Contact :

Message par Achille » 14 août 2019, 14:14

Et puis ce look ? On dirait un cowboy cyber goth qui a vraiment besoin d’enchainer les pompes !
Attends... Le mec fait des pompes sur scène ??? :lol: :lol: :lol:
☞ ⁍ Bullet Club 4 Life ⁌ ☠
☞ ⁍ バレットクラブ ⁌ ☠

demes
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2640
Enregistré le : 31 août 2012, 16:44

Message par demes » 14 août 2019, 16:51

Vous piquez ma curiosité pour Anathema, c'est pas ma came mais j'irai jeter un oeil Samedi au Motocultor si j'ai pas un coup à boire. :D
ChaNoir a écrit :Udo est une hybridation contre nature entre une poupée gonflable expérimentale et un crapaud. Mais j´aime quand même bien le voir sur scène.
Metalrunner a écrit :Je sais je suis un thrasheur romantique et fragile :D

Avatar du membre
mike-polar
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 2820
Enregistré le : 02 mars 2010, 17:39
Localisation : London

Re: Brutal Assault 2019 (Jaromer - CZ) 07/08/19 - 10/08/19

Message par mike-polar » 15 août 2019, 20:06

Achille a écrit :
14 août 2019, 14:14
Et puis ce look ? On dirait un cowboy cyber goth qui a vraiment besoin d’enchainer les pompes !
Attends... Le mec fait des pompes sur scène ??? :lol: :lol: :lol:
Non non - mais justement, il devrait!! :lol: :lol:

Petite photo pour illustrer mes propos:

Image

Concernant Opeth, c'est marrant parce qu'il y a 2 ans au même fest, Akerfeldt m'avait bien gonfle avec une attitude assez semblable. Ils se foutait de la gueule de Suffocation, qui passaient juste apres en balancant des "Enjoy 'Suffocation'" en faisant le geste des guillemets avec les mains avec un rire bien sarcastique - et puis ridiculisait leur nom genre "ah ouais - c'est pas eux le groupe qui ont pique leur nom a un titre de Morbid Angel". :hum:
GROS CON - tu joues a un fest qui s'appelle le BRUTAL assault - clairement pas un fest de jazz fusion. Viens pas faire ton progueux hautain (rien contre le prog et ses fans - je precise :D). Clairement, une grosse partie de son public est egalement fan de metal extreme. Il vient volontiers prendre leur thunes mais se permet de les ridiculiser.... :beurk:

@demes: Effectivement, Meshuggah reussissent tres bien a créer leur univers et c'est impossible de les confondre avec un autre groupe. Cela dit, ça fait des annees que j'essaie mais rien ne m'accroche pour l'instant. :/

Répondre Sujet précédentSujet suivant